Un changement dans votre vie pourrait influer sur vos prestations de retraite. Pour vous aider à prendre une décision éclairée, demandez des détails à l’administrateur de votre régime. Vous trouverez également des renseignements ci dessous.

Vous faites face à des difficultés financières

Modification ou rupture de la relation conjugale

L’ARSF fournit un guide à l’intention des participants et des conjoints pour l’évaluation et le partage des avoirs de retraite d’un participant en cas de rupture de la relation conjugale. Ce guide constitue également une ressource utile pour les administrateurs de régime et les autres professionnels.

Rendez-vous à Régimes de retraite et rupture d’une relation conjugale – Un guide pour les participants et leurs conjoints

Vous quittez votre emploi

Si vous quittez votre emploi, vous pourriez avoir droit à une ou plusieurs des options suivantes :

arrow

le versement d’une pension non réduite par le régime de retraite à compter de votre date normale de départ à la retraite;

arrow

le versement d’une pension réduite par le régime de retraite à compter d’une date anticipée de départ à la retraite;

arrow

le transfert de la valeur de rachat de vos prestations de retraite vers un autre régime ou compte de retraite approuvé;

arrow

le remboursement de certaines cotisations

Paiement de sommes minimes

Votre employeur fait faillite

Une faillite de votre employeur se traduira en principe par la liquidation de tout régime de retraite dont il est le promoteur.

arrow

L’administrateur du régime de retraite doit donner un avis d’intention de liquider le régime au surintendant des services financiers, de même qu’à l’ensemble des participants actifs, anciens participants et participants retraités.

arrow

Le directeur général de l’ARSF peut charger un administrateur de liquider le régime.

arrow

Malgré la liquidation, les participants déjà retraités continueront de toucher leur pension.

Avant que la liquidation ne soit approuvée, l’administrateur de votre régime peut présenter une demande au directeur général de l’ARSF à l’une des fins suivantes :

arrow

pour commencer à verser des prestations de retraite aux participants nouvellement retraités;

arrow

pour commencer à verser des prestations de décès à un conjoint (ou conjointe) ou un bénéficiaire du régime;

arrow

pour continuer de payer les dépenses du régime à même la caisse de retraite.

Que se passe-t-il si le régime ne contient pas assez d’argent pour payer toutes les prestations de retraite promises aux participants?

Dans ce cas, le Fonds de garantie des prestations de retraite (PBGF) garantira le paiement de certaines prestations déterminées.