Compte tenu de la croissance rapide des services de covoiturage commercial et d’autopartage, voici ce que vous devez savoir à propos de la couverture d’assurance-automobile en Ontario.  

Covoiturage commercial

L’ARSF a approuvé des produits d’assurance-automobile pour les entreprises de covoiturage commerciales suivantes seulement :

ecoRIDES (anglais seulement) – police souscrite auprès de Northbridge Assurance (anglais seulement)

DriveHER (anglais seulement) – police souscrite auprès de Northbridge Assurance (anglais seulement)

Facedrive (anglais seulement) – policy provided by police souscrite auprès de Northbridge Assurance (anglais seulement)

Lyft (anglais seulement) – police souscrite auprès de la Compagnie d’assurance Aviva du Canada (anglais seulement)

RideCo (anglais seulement) – police souscrite auprès de Northbridge Assurance (anglais seulement)

Uber (anglais seulement) – police souscrite auprès de Intact Assurance 

Uride (anglais seulement) – police souscrite auprès de Northbridge Assurance

Tous les conducteurs, les passagers et les propriétaires de véhicule de l’Ontario sont couverts à partir de l’ouverture de l’application jusqu’au moment où les passagers sortent du véhicule. Lorsque l’application est fermée, la police d’assurance-automobile personnelle du propriétaire du véhicule a préséance.

Autopartage

L’ARSF a approuvé des produits d’assurance-automobile pour les entreprises d’autopartage suivantes seulement : Tous les conducteurs, les passagers et les propriétaires de véhicule de l’Ontario sont couverts durant la période de livraison et de location du véhicule. N’oubliez pas de lire la police d’assurance-automobile de la société avec laquelle vous faites affaire afin de bien comprendre les protections qui s’appliquent à vous.

Outdoorsy (anglais seulement) – police souscrite auprès de Compagnie d’assurance Aviva du Canada (anglais seulement)

ShiftRide (anglais seulement) – police souscrite auprès de Northbridge Assurance (anglais seulement)

Turo (anglais seulement) – police souscrite auprès de Novex Compagnie d’assurance

Utilisation d’une carte d’assurance électronique

L’ARSF a approuvé l’utilisation d’une carte d’assurance électronique (« carte rose ») pour les conducteurs offrant des services de covoiturage commercial. Cette carte permet aux conducteurs de présenter à la police la preuve de la couverture des trajets de covoiturage commercial.

Conducteur offrant des services de covoiturage commercial

Si vous êtes un conducteur qui offre des services de covoiturage commercial, cette carte d’assurance vous sera accessible dans l’application de covoiturage. Elle est activée dès que vous ouvrez une session dans cette application.

Participant aux services d’autopartage

Si vous offrez des services d’autopartage, communiquez avec votre société d’autopartage pour savoir comment avoir accès à cette carte d’assurance.

Comment présenter une demande d’indemnisation en cas d’accident

Un certain nombre de facteurs détermineront à quel assureur vous enverrez votre demande d’indemnité. Avant de faire une réclamation auprès d’un assureur, il importe de comprendre les options de couverture d’assurance.

Lisez attentivement les renseignements fournis par votre société de covoiturage ou d’autopartage, son assureur et tout autre assureur qui vous couvre, comme votre police d’assurance-automobile personnelle. Il est également recommandé de demander des conseils juridiques indépendants, surtout si vous ou d’autres personnes avez été blessés dans l’accident.

Conducteur offrant des services de covoiturage commercial

Si vous êtes un conducteur qui offre des services de covoiturage commercial et que l’application était désactivée au moment de l’accident, communiquez avec le représentant de votre compagnie d’assurance-automobile personnelle. 

Participants aux services d’autopartage

Si vous offrez des services d’autopartage, communiquez avec votre société d’autopartage pour savoir comment présenter une demande d’indemnisation.

Information importante pour les passagers

En cas d’accident, les passagers d’un véhicule de covoiturage commercial ou d’autopartage doivent prendre note de tous les renseignements pertinents sur l’accident, afin de présenter une demande d’indemnisation.

Si vous n’avez pas de police d’assurance-automobile personnelle, communiquez avec l’assureur de la société de covoiturage ou d’autopartage pour faire une demande d’indemnisation. Vous pouvez obtenir des renseignements utiles sur la police d’assurance auprès du conducteur ou sur le site Web de la société.

Il est également recommandé de demander des conseils juridiques indépendants, surtout si vous ou d’autres personnes avez été blessés dans l’accident.